• Black LinkedIn Icon

© 2018 par caladris

Please reload

Articles récents

Vidéo de Caladris: 20 000 vues en 1 an

September 16, 2013

1/3
Please reload

Articles populaires

PR 1: A Quoi Sert Le Calcul Du Prix De Revient ?

December 31, 2017

"Connaître ses prix de revient est une question vitale pour l'entreprise !"

 

Mais au fond, pourquoi le calcul des prix de revient est-il si important pour mon entreprise ?

Caladris va examiner avec vous les différents aspects de la gestion de l'entreprise qui nécessite une calcul des prix de revient:

Orienter les ventes

Préserver la marge bénéficiaire

Apporter une réponse rapide et pertinente aux demandes commerciales

Assurer un suivi et un contrôle financiers

 

Ensuite, à partir d'une exemple simple, Caladris montre les conséquences d'une mauvaise évaluation des prix de revient.

 

 

Document: 

Texte du powerpoint

 

Média :

 

 

Un bon calcul des prix de revient est nécessaire au chef d'entreprise dans plusieurs domaines.

 

1° Orienter les ventes :

 

La connaissance des prix de revient va d'abord permettre d'orienter convenablement les ventes.

Par exemple, lorsque la concurrence porte sur les prix, un bon calcul du prix de revient permet d'identifier jusqu'où l'entreprise peut baisser ses prix sans perdre de l'argent.

La situation est fréquente pour les entreprises et PME industrielles et de service qui travaillent sur offre, entre autres dans la construction et les BTP (Bâtiments et Travaux Publics) mais aussi dans la fabrication métallique, ... :

 

Le client publie ou envoie un cahier des charges avec la description précise de sa demande.

Les fournisseurs potentiellement intéressés répondent en proposant un prix.

Dans de nombreux cas, c'est le fournisseur qui propose le prix le plus bas qui est choisi.

Il est alors indispensable de pouvoir établir son prix de revient en tenant compte de la demande de ce client et des contraintes du cahier des charges.

 

Dans d'autres PME, tel que les bureaux d'études, le client demande une solution technique et un prix. Une grille d'évaluation indique la pondération entre différents aspects techniques et le prix. Même si le prix n'est pas le seul critère de choix, il reste une variable déterminante.

 

Attention au choix de la méthode de calcul du prix de revient !

 

L'entreprise qui travaille sur base d'une liste de produit avec un (des) tarif(s), doit également maîtriser son prix de revient. D'abord pour fixer le tarif mais aussi pour connaitre la marge dégagée par produit et/ou par gamme de produits, afin de décider les produits qui seront mis en avant.

Cette question se pose également pour évaluer la rentabilité d'un client suivant le mix de produits qu'il achète.

 

2° Préserver la marge bénéficiaire :

 

Le dirigeant de PME exige une méthode rigoureuse pour le calcul des prix de revient et des offres car il doit être assurer que les marges bénéficiaires sont maintenues.

Et il vérifie que ce calcul intègre les coûts de non-qualité : coût des ratés, des rebus, évaluation des temps morts, ...

 

3° Apporter une réponse commerciale rapide et pertinente :

 

Lorsqu'un client demande une offre, il doit souvent attendre plus longtemps qu'il ne le souhaite avant de recevoir une réponse.

Pourtant, un outil facile et fiable de calcul du prix de revient doit permettre de chiffrer rapidement une offre, mais aussi d'obtenir un prix fiable et identique quelque soit le vendeur qui prépare la réponse.

 

4° Assurer un suivi et un contrôle financiers :

 

Un calcul correct du prix de revient est nécessaire pour les évaluations financières : paramétrer le logiciel de devis, préparer les budgets, calculer le point mort (ou seuil de rentabilité ou break-even point ==> cfr la vidéo PR3), évaluer les stocks et les encours de production, détecter les coûts anormaux, ...

 

Que se passe-t-il si je n'évalue pas correctement mes prix de revient ?

 

Lorsque la connaissance des prix de revient est approximative, le risque est important de sous-estimer le coût de certains produits ou caractéristiques de produits et de sur-estimer d'autres.

Les conséquences peuvent être catastrophiques, d'autant plus que l'évolution commerciale et financière est progressive et insideuse.

En effet, comme je sous-estime le coût de certains produits, souvent des produits compliqués ou "exotiques" qui font la fierté de l'entreprise, les clients vont progressivement venir chez moi pour cette spécialité sur laquelle ma marge est insuffisante voire négative.

Comme je dois assurer ma rentabilité, j'ai tendance à augmenter le prix des autres produits, ce qui chasse les clients vers mes concurrents pour ces produits.

Je me crée donc une spécialité dans les produits à faible marge tandis que les clients vont chez mes concurrents pour les produits à bonne marge car j'ai augmenté mes prix sur ces produits. Ma rentabilité s'effrite de plus en pus rapidement.

 

Lorsque je comprend cette dérive, il faut réorienter les ventes mais c'est long et difficile car les clients ne comprennent pas pourquoi je modifie ma politique de prix. Il ne viennent plus autant chez moi pour les produits difficiles car j'ai augmenté mes prix, mais il leur faut du temps pour revenir chez moi pour les autres produits !

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Archive